Close

LaPresse: Aireau innove avec le MAXIMED

Aireau nous en parle dans dans une entrevue

Martin Brisebois, président de la compagnie Aireau Qualité Contrôle s’est entretenu avec La Presse au sujet de la mission de son entreprise. D’abord, toute l’équipe du manufacturier a travaillé au développement d’un appareil de protection pour le personnel médical. Ils ont donc, dès la première semaine de la pandémie, développer un appareil de filtration adapté à la nouvelle réalité du monde. Finalement, le MAXIMED fût déployer dans les hôpitaux du Québec.

Une autre création québecoise pour protéger le personnel médical

Un article de Jean-François Codère – LaPress

Aireau et l'équipe médical du CISSS des Laurentides testent le maximed

La pandémie a incité plusieurs entreprises manufacturières à faire preuve de créativité pour livrer des produits permettant d’atténuer ses dommages. Aireau est l’une d’elles.

L’innovation

Le MAXIMED est un capteur d’aérosols conçu spécialement pour une utilisation dans le milieu de la santé. Placé au-dessus du visage d’un patient, un peu à la façon d’une lampe de dentiste, il aspire les pathogènes expirés par celui-ci et sécurise l’environnement pour le personnel médical.

Qui?

Aireau est un concepteur et fabricant d’équipements de filtration de l’air depuis 1992. Il s’est notamment spécialisé dans les humidificateurs pour hôpitaux. Il est installé à Bois-des-Filion, dans la couronne nord de Montréal, et compte environ 45 employés. «La première mission qu’on s’est donnée, c’est de sauver nos médecins», affirme Martin Brisebois, président et fondateur d’Aireau. Cliquez ici pour accéder à l’article complète sur LaPresse+

Contactez nous pour plus d’information sur Aireau