Close

Comment la captation à la source des virus aéroportés fonctionne ?

La captation à la source des aérosols pathogènes par le MAXIMED

 

Le MAXIMED est le nouvel outil de captation à la source dont disposent les hôpitaux pour rendre plus sécuritaires les procédures médicales. Il permet de lutter plus efficacement contre la propagation de la COVID-19 et d’autres virus transmissibles par aérosol. L’équipe de Aireau assemble au Québec les meilleures composantes dans sa conception du MAXIMED afin d’obtenir la qualité optimale pour le milieu médical.

Bras articulé de captation à la source Maxair

Le bras articulé est essentiel pour une captation à la source optimale. Il aspire toutes les émanations de la respiration d’un patient pour ensuite filtrer l’air contaminé. Le bras est disponible en trois grandeurs : 9.2′, 10′ et 12.5′. Il est en acier inoxydable #4 et équipé de cylindre à gaz pour un support aux articulations permettant une meilleure flexibilité.

Filtres HEPA

Au cœur du MAXIMED se trouve le filtre HEPA d’une efficacité certifiée de 99,997% sur 0,3 microns. Santé Canada fait subir à tous nos filtres HEPA des tests rigoureux d’efficacité avant de les approuver. Ils sont facile d’entretien et pourront être nettoyés aisément.

Matériaux

Les matériaux utilisé pour la construction du caisson sont en acier inoxydable fini #4. Cette composition est optimale pour le milieu hospitalier. Les roues robustes en polyamide facilitent les déplacements de l’unité de filtration MAXIMED.

Ventilateur

Les unités sont équipées de moteur standard de 1 HP, 115/1/60 comprenant un démarreur de 15 ampères avec une prise de courant de grade hospitalier, une lampe témoin de mise à la terre, un fil électrique de 15’ de type SJTOW et une fiche murale avec mise à la terre.

Pour plus de détails consultez les spécifications