Close

Filtre HEPA haute efficacité, comment ça fonctionne ?

Le filtre HEPA a été développé au début de la Deuxième Guerre Mondiale et a évolué pour d’autres utilisations tel que le projet Manhattan pour la recherche et le développement nucléaire aux États-Unis.

Un filtre HEPA est un filtre à air absolu à haute efficacité qui filtre 99,997% des particules de diamètre supérieur ou égal à 0,3 micron. Ces particules circulent dans l’air en s’accrochant à de fines gouttelettes d’une taille d’environ 5 microns. Cet amalgame de gouttelettes et de particules restent donc pris dans le filtre. Il est composé d’une couche de fibres espacées au maximum de 0,3 micron qui agissent comme une membrane au passage des particules. Comme le montre l’image ci-dessous, les particules se frappent aux fibres du tissu lorsqu’elles passent grâce au flux d’air, brisant leur inertie, les laissant prises dans les fibres du filtre. Sa durée de vie peut varier selon son utilisation, un indicateur de pression, ou tout autre indicateur, peut être installé pour indiquer quand effectuer le changement de filtre.

fonctionnement du filtre HEPA

Ils sont conçus pour une utilisation dans des endroits exigeant le plus haut degré de filtration et ou les risques de contamination par des particules aéroportées sont particulièrement élevés. Les hôpitaux privilégient ce type de systèmes de filtration avec filtre HEPA en particulier pour les blocs opératoires. Ils peuvent aussi être mis de l’avant pour l’industrie alimentaire, pharmaceutique ou nucléaire.

Notre capteur d’aérosols pathogènes, le MAXIMED, est une unité de filtration équipé d’un filtre HEPA de 24‘’ X 24’’ X 11.5’’. Les petites particules sont aspirées par le bras afin d’optimiser la captation à la source et voyagent vers le filtre qui se trouve au cœur de la machine. Il capte les particules microscopiques qui sont filtrées et les retient à sa surface. Il prévient donc la transmission d’infections comme le coronavirus que ce soit du patient au personnel hospitalier, ou vice-versa.